I I

Le traitement de charpente par injection

Depuis 1967, MABI développe le matériel pour traiter le bois contre les termites et autres insectes. Vous trouverez ici notre méthode pour traiter les charpentes bois par injection.

La méthode d'injection MABI pour le traitement du bois est approuvée et adoptée par les organisations d'état dans de nombreux pays. Elle est appliquée avec succès par des milliers d'entreprises et professionnels dans le monde.

Avec la gamme MABI, vous agissez en profondeur, pour des résultats vraiment durables.

  

 

Étape 1

Décapage et bûchage

Après sondage de chaque pièce de bois, cette opération a pour but d’éliminer les parties vermoulues en surface, de mettre à nu celles encore saines. Cette phase s’effectue avec un décapeur manuel. L’absence de bûchage ou de décapage entrave la pénétration des produits insecticides et fongicides.

 
 

 

Étape 2

Brossage et forage

Puis les parties décapées doivent être nettoyées avec une brosse métallique pour éliminer la sciure des galeries mises à jour. Sans cette phase, les produits pulvérisés restent en surface sans protéger le bois en profondeur. Forer avec une mèche à bois, 3 à 5 trous par mètre en quinconce, en fonction de la section des bois. La profondeur à respecter correspond environ aux 2/3 de l’épaisseur de la poutre.

 

Étape 3

INJECTION

Cette opération a pour but de créer, à l’intérieur des éléments de charpente, des zones actives insecticides, afin de détruire les larves et les insectes que le traitement de surface ne pourrait atteindre. Enfoncer les injecteurs plastiques à l’aide d’un marteau. Injecter le produit de traitement sous pression, grâce à un pistolet et un embout à injecter, reliés à une pompe MABI®.

 

 

Étape 4

PULVÉRISATION

On procède ensuite à une pulvérisation du produit, générale et abondante sur les surfaces de toutes les pièces de bois. L’opération est réalisée à l’aide d’un gicleur monté sur le pistolet. Ceci permet à la fois de détruire les larves et les insectes se trouvant à proximité des surfaces et de protéger les bois durablement contre toute attaque ultérieure.

 

Sécurité et protection individuelle

Les normes en vigueur concernant la protection individuelle, obligent à l’utilisation impérative d’un équipement «homologué».

  •  Phases de décapage : Il est obligatoire de porter des appareils de protection respiratoire filtrants anti-poussières, des vêtements ajustés au cou et aux poignets, ainsi que coiffes et lunettes de protection.
  •  Phases d’injection et pulvérisation : De la même manière, le port d’une combinaison complète à protection chimique et de lunettes est indispensable. A cela s’ajoutent gants résistants aux solvants, chaussures de sécurité et surtout le masque respiratoire filtrant, muni de cartouches spécifiques pour les produits de traitement.

 

contactez l'équipe commerciale

Export

Romain Cottet

+33(0)3 84 56 15 26

rcottet@mabi.fr

France

Sylvie Stadelmann

+33(0)3 84 56 17 44

bidaux@mabi.fr

> Retrouvez la liste complète des commerciaux